Contact

Une création de site internet vitrine ou E-commerce? Du référencement / positionnement de site Web? Merci de remplir le formulaire suivant.

Mon parcours en référencement depuis 12 ans, de stagiaire sur Paris à directeur d’agence web en Asie

Vendredi, 31 janvier 2014tags , ,

On m’a demandé récemment de parler de mon parcours en tant que référenceur depuis 12 ans, celui-ci a plu donc je me suis dis que j’allais partager cela avec un plus grand nombre.

En 2002, j’étais étudiant en licence E-business qui se déroulait en alternance, 2 jours en cours et 3 jours entreprise. Dans ce cadre j’étais donc 3 jours par semaine en « stage » chez Wistiti.fr, qui était la toute première société dans le domaine du tirage photo numérique en France (juste avant Photoways qui était d’ailleurs partenaire), qui est ensuite devenu Extrafilm puis aujourd’hui Smartphoto.fr (les joies des fusions acquisitions). Je mets stagiaire entre «  » car vu les responsabilités que j’avais cela dépassait pas mal le cadre d’un stage.
Un jour mon patron me dit « tiens Willy, regardes un peu ces histoires de référencement toi qui fait du marketing web en cours ». Cela faisait 2 ans qu’ils avaient pas regardé cet aspect du site, or a cette lointaine époque le « référencement » consistait simplement à choisir des mots clés et les mettre dans les metas keywords du site. Pour les plus âgés qui ont de la mémoire, à cette époque on mettait meme le nom de gens connus genre « Pamela Anderson » meme si le site avait rien à voir car cela faisait du traffic quand meme. C’est une epoque que ceux qui ont moins de 30 ans ne peuvent pas connaitre…

Bref, du coup je regarde sur mon ami Google (qui avait d’ailleurs à ce moment toujours pas les liens sponsorisés à droite et en haut, seulement des résultats naturels, mais c’est une époque que ceux de moins de 30 ans…) et je tombe sur le forum Webrankinfo.com que je n’ai pas besoin de présenter. Je vois alors les explications scientifiques sur ce qu’est le référencement, le principe qu’un lien = un vote, le concept du PageRank et d’une note de 1 à 10 pour chaque page du web, etc. J’ai adhéré directement à la philosophie Google et aimé ce jeu que j’étais en train de découvrir. Après quelques jours d’intenses lectures, j’ai commencé mes essais sur le site de Wistiti. Et la ce fut le carnage en moins d’une semaine. De non positionné sur Google (ou très loin), on est devenu leader de la niche du jour au lendemain, premier sur tous les termes « développement photo numérique » « tirage photo numérique » « développement photo » « album photo » etc. Le trafic a doublé et le CA a bien monté en quelques jours. Ces excellents résultats m’ont donc bien motive à rentrer de plein pied dans ce business car il est assez grisant de faire des actions et de voir des résultats directement, surtout dans un environnement de compétition.
D’ailleurs quelques mois après en licence et l’année d’après en DESS (oui je suis passe de bac+3 à bac+5 directement mais c’est une autre histoire) j’avais eu des cours sur le « référencement » mais j’étais clairement plus experimenté que les profs. En DESS quand un étudiant posait une question technique sur le SEO, le prof répondait « je ne sais pas il faut demander à Willy, c’est lui le spécialiste » ;)

L’année d’après, fort de cette expérience SEO, assez rare à cette époque, j’avais été pris chez Takezo Référencement mais j’ai refusé le job car ce n’était pas assez bien payé et je devais régler les frais de scolarité (une fortune!) de mon DESS Webmaster en cours du soir. J’ai donc pris un job de chef de projet Internet dans une autre entreprise, il n’y avait pas de SEO dans ma fonction mais j’ai continué sur des projets persos et ceux d’amis (dont un qui est devenu leader dans le domaine de la musique depuis 10 ans grâce à ma stratégie).

Après avoir été diplômé de mon BAC+5 Web en 2004, je me suis mis en chasse des postes de chargé de référencement au sein de toutes les agences web parisiennes connus de l’époque (oui je sais j’insiste sur le mot « époque » mais dans le web tout change rapidement donc le contexte aujourd’hui est différent). J’ai fait des interviews partout : referencement.com, webformance, Aposition…

Pour toutes les agences de référencement parisiennes, mes compétences étaient OK mais mon salaire demandé coincait. Sebastien Langlois, le boss de Aposition m’a alors explicité le problème de mon salaire, ce qui a complétement changé ma vie.
Il m’a dit a peu près dans ces mots « Tu as 3 d’expérience dans le web, effectivement en 2004 c’est rare. Tu as une licence et un bac+5 dans Internet, effectivement en 2004 c’est super rare. Tu as un an d’expérience en SEO, dont ta super référence en photo numérique, c’est ultra rare en 2004. Maintenant tu demandes 30KE par an. En soit vu ton diplôme, ton expérience, et le fait que tu as un profil ultra rare aujourd’hui sur le marché, tu n’as pas tort. Sauf que de nos jours dans le web, les gens ont une culture du gratuit. Aujourd’hui pour faire comprendre à un client qu’il doit payer pour avoir du résultat de qualité et lui faire signer ne serait-ce qu’un contrat à 5000 euros, c’est très complique. Dans ces conditions et vu les charges d’entreprises, tu comprendras qu’on peut difficilement payer 30KE nos employés ».

La leçon était tout à fait claire et je le remercie encore aujourd’hui de cette franchise qui m’a fait changer ma vision des choses. J’ai donc décidé à ce moment que si je ne pouvais pas etre bien payé en tant que salarié dans le référencement, j’allais trouver une autre voie.

Au même moment un ami était en train de créer son agence web, PME Multimedia, aujourd’hui 50A.fr. J’ai donc décidé de travailler avec lui quelques mois dans ses locaux, histoire de voir un entrepreneur partant de 0 tout en travaillant également pour moi sur un projet de création de société spécialisé en référencement. Après 3 mois, je voyais que mon ami galérait (ce qui ne l’a pas empêché de réussir sur le long terme) et que c’était loin d’être simple de montrer un projet en partant de 0, ce qui m’a un peu peu refroidit.
D’autre part pour créer une société en France il fallait déjà être riche (en clair même si on faisait une société qui rapporte au bout d’un an 0 euro de CA, on payait quelque chose comme 3000 euros, c’était avant le statut autoentrepreneur qui a le mérite de tester une activité sans frais). Je voulais bien prendre des risques, mais je n’avais pas les moyens financiers de payer les frais si l’activité ne marchait pas.

Nous sommes en juin 2005, je suis bon dans mon domaine, je tente la voie salarié mais on ne paye pas assez, je tente la création d’entreprise mais je n’ai pas les reins assez solides. Mon avenir en France me semble bien noir, qu’à cela ne tienne, je cherche d’autres opportunités ailleurs. L’Asie et la Chine en particulier est en plein boom, Internet y est balbutiant, cela me semble un terrain de jeu propice puisque je me sens éjecté de la France.
Ma vision est maintenant claire : adieu la France, bonjour la Chine. Je reprends mes études et m’inscris à un Master « Management International Franco Chinois » en septembre 2005 et c’est parti pour 6 mois de cours en France sur la Chine puis 4 mois de mandarin intensif sur Beijing et Shanghai. Le dernier jour des cours à Shanghai, le soir même je rentre à Beijing, un mois plus tard je crée une société et c’est parti pour une activité de freelance en référencement français/anglais/chinois, ce que je n’ai pas pu faire en France. L’histoire de l’entreprise commence en septembre 2006. Pour l’anecdote la création de mon entreprise fit office de stage pour valider mon Master. Le seul en 250 étudiants sur 16 promotions à l’avoir fait!
Et 2eme anecdote, Google m’avait contacté à ce moment pour un poste au QG Europe à Dublin pour améliorer l’algorithme de Google.fr. J’avais commencé le recrutement pour voir et j’avais réussi les tests techniques. Mais je n’ai ensuite pas continué la procédure car je venais de commencer ma vie en Asie, ce qui est quand même issu de 2 ans de réflexion. Donc je ne voulais pas repartir sur l’Europe…même pour Google.

Bref pendant plusieurs mois je fais des contrats de référencement mais on me fait souvent remarquer « ah tu fais du référencement c’est bien, mais on n’a pas de sites… ». De la vient l’idée de réaliser des sites web vitrines dans le but de proposer dans la prestation mon référencement. Même si je suis assez bon développeur), je ne m’estime pas assez bon pour réaliser des sites moi-même. Je m’associe alors avec mon développeur et mon designer (français donc qualité française! je précise car on me demande souvent si je fais de la qualité chinoise…). A nous 3 nous pouvons donc proposer la prestation classique d’une agence web : création de sites internet / référencement avec un focus spécifique sur le SEO des sites vitrines multilangues.

En 2008 juste après les jeux olympiques de Beijing j’ai des opportunités de business qui se présentent pour lancer 3 activités E-commerce. Cela permet :
1. de commencer à créer des sites E-commerce, donc de proposer ce service dans le champ des prestations de l’agence
2. tester moi-même l’activité d’E-commercant pour comprendre ce que c’est que de trouver des fournisseurs, gérer un stock, la logistique, le paiement en ligne, l’expédition, etc. Je suis donc plus crédible qu’un développeur de site E-commerce classique
3. de tester le référencement de boutiques E-commerce, et donc de proposer ce service dans les prestations de référencement de l’agence, métier d’origine.

L’activité de la société fonctionnant assez bien en Chine, et touchant de plus en plus de sociétés internationales, je décide de m’étendre plus dans l’Asie du Sud Est. En 2011, voulant continuer à accroître la clientèle asiatique, implantation sur la Malaisie et en 2012 sur le Vietnam. Et bien sur en proposant du référencement dans toute langue asiatique.

Voila en quelques mots mon parcours dans le référencement, d’un beau jour de novembre 2002 en tant que stagiaire à Paris à aujourd’hui directeur d’agence web en Asie écrivant en ce moment cet article de Hanoi au Vietnam.

10 raisons pour améliorer son référencement avec un blog WordPress

Mardi, 20 septembre 2011tags , , , , , ,
Je recommande quand je peux l’utilisation de WordPress pour créer un blog auprès de mes clients dans mes prestations de référencement pour plusieurs raisons, j’en ai listé 10 :
  1. Un blog sous WordPress peut-être une bonne alternative quand vous avez un site Flash. Un site Flash se référence très mal, il est donc pertinent pour ceux qui tiennent à avoir un site en Flash (cela se justifie parfois) d’avoir un blog avec du contenu qui se référence en parallèle.
  2. Un blog a l’effet « long tail ». Le large contenu du blog permettra de se faire trouver grâce à des requêtes avec très peu de trafic, mais dont la somme finira par donner un trafic décent.
  3. Un blog permet de multiplier le nombre de pages d’un domaine. Or plus un domaine a un nombre de page élevé, plus il apparaît  comme crédible aux yeux de google.
  4. Un blog sous WordPress se référence bien. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles notre société s’est vite spécialisée sur la création de site (ou blog) avec WordPress. Google lui-même recommande wordpress pour la qualité de son code.
  5. Un blog c’est des news régulières, donc un site toujours (souvent) d’actualité avec des  mises à jour fréquentes, ce qui est bien vu des moteurs de recherche.
  6. Le blog attire plus de trafic sur le domaine que le site seul, ce qui accroît d’autant plus le référencement (plus un site a de trafic, plus il est considéré de qualité, plus ses positions montent).
  7. Plus de possibilités pour faire des bons liens internes avec du contenu optimisé…
  8. Un blog donne la possibilité de s’ouvrir facilement les portes de Twitter et Facebook, deux autres importants médias. Chaque article sur le blog peut être envoyé facilement sur ces deux outils et donc faire d’une pierre trois coups pour accroitre les voies de trafic.
  9. WordPress propose de nombreux plugin spécialement dédiés au SEO pour améliorer son référencement et obtenir du trafic encore plus facilement.
  10. La puissance des liens. Que ce soit pour les liens internes ou externes, WordPress est très puissant dans ce domaine. De nombreux plugins existent également juste pour la gestion de liens internes.

Le référencement à la performance, ou l’art de se faire avoir…

Mercredi, 3 août 2011tags , , , , ,

On me demande souvent si je fais du référencement payé à la performance des résultats, ce à quoi je réponds non, mais par contre je demande à voir le genre de prestation des sociétés qui propose du référencement à la performance.
D’après mon expérience, quand une société propose un référencement à la performance, il y a TOUJOURS un vice quelque part. Mais donnons quelques exemples pour plus de clarté.

Société #1 : un tiers de vos mots clés seront sur le top10 Google

Un cas intéressant. Cette société vous propose de donner 30 de vos mots clés, et vous promet que 10 mots sur 30 seront dans le top10 dans un an. Une super affaire? Peut-être. Sauf que vous vous doutez bien qu’au final la prestation va surtout se concentrer sur les 10 mots clés les plus faciles pour se positionner, pourquoi s’ennuyer à se placer sur des mots clés compliqués quand cela ne fait pas partie du contrat?
Voila qui facilite donc bien la prestation. Maintenant le plus beau c’est que si le contrat n’est pas respecté la première année, vous êtes reconduit gratuitement sans frais jusqu’à l’atteinte des objectifs. Donc si la société n’a pas réussi à placer vos 10 mots clés les moins concurrentiels sur la liste de 30, elle va faire son travail avec un peu plus de sérieux l’année d’après pour réussir à placer les 2-3 mots clés qui lui manquaient. Et sinon vous payez chaque année un forfait pour maintenir vos positions sur vos 10 mots clés les moins intéressants.

Je considère le procédé quelque peu inutile, mais si vous tenez à ce genre de formule, je vous la ferai avec plaisir, c’est moins de travail pour moi, et cela vous coutera moins cher!

Société #2 : je vous place en première position, sinon vous ne me devez rien

Un de mes clients (pas encore pour du référencement) m’indiquait utiliser les services d’une société qui proposait ce genre de service. Il était ravi car, me disait-il : « si je suis premier sur ce mot clé, je paye 250 euros, sinon je paye rien, donc je suis toujours gagnant ». Toujours gagnant, vraiment?

Etant toujours incrédule face à genre de proposition, je creuse un peu. Je lui demande quelle est sa position mensuelle sur son mot clé principal depuis 6 mois, date de début de la prestation. Je n’ai plus les chiffres exactes en tête, mais c’était quelque chose comme : 74eme, 83eme, 65eme, 52eme, 94eme, 72eme.
Autant dire du sur place depuis 6 mois.
Je regarde ensuite les liens pointant vers le site de ce client. Le site est français et dans les assurances, mais visiblement on lui a fait des liens provenant de sites anglais comme « Tatoo blog » ou « female orgasm blog ». Le moins que l’on puisse dire c’est que les liens ne sont pas vraiment thématiques…
Visiblement cela sent la prestation de création de liens de façon automatique non vérifié où on ne sait pas trop où apparaissent les liens. Et quand la société a vu que le mot clé était concurrentiel et qu’ils arriveraient jamais en première position, ils ont vite abandonné.

Je précise alors à mon client que faire du référencement au résultat et ne pas payer parce qu’il n’y pas de résultat c’est bien. Mais il ne faut quand même pas oublier que le but principal est d’améliorer son référencement. Et que dans le cas actuel, il a simplement perdu 6 mois en espérant des résultats « sans risques » pendant que les concurrents ont fait des prestations sérieuses et ont creusés l’écart. Avec plus de risques certes, mais avec des vrais résultats à la clé. En résumé non seulement il a perdu son temps, mais en plus il a hérité en bonus de liens potentiellement dangereux pour son référencement!

Alors faites bien attention à ces prétendus référencement à la prestation et sans risques, cela risque bien de vous couter plus cher qu’un prestataire qui ne s’engage pas. Les référenceurs sérieux ont souvent un engagement de moyens et de suivi régulier.

Je ne m’engage pas sur des résultats, par contre je fais des analyses sérieuses avant de faire une proposition, ainsi qu’un suivi régulier. Et bien qu’il n’y ait pas d’engagement, cela ne m’empêche pas d’avoir sur mon tableau de chasse dans le top10 Google des mots clés comme :

  • guitare : 43 millions de résultats
  • autoradio : 38 millions de résultats
  • handicapé : 13 millions de résultats
  • antidopage : 1.5 millions de résultats

Il y a bien d’autres mots clés composés de 2 ou 3 mots dans mes performances Google, que cela soit en français, anglais ou chinois. En savoir plus sur mes offres référencement.

10 Plug-in SEO pour Firefox

L’installation de Plug-in optimise les performances et en matière de SEO, ils sont d’une grande utilité. En voici quelques uns.

  1. SearchStatus
  2. Il est très connu et a trois fonctionnalités majeures: la visualisation de données dans la barre d’état (PageRank, Alexa.com, etc.), l’accès rapide aussi bien aux ressources internes du domaine qu’aux données externes.

    URL: http://www.quirk.biz/searchstatus/

  3. See Robots
  4. Ce Plug-in vous fournit les données concernant les balises méta sur la barre d’outils du navigateur et est utile à ceux qui travaillent souvent sur une seule page à la fois et sur des liens.

    URL: http://www.seerobots.com/ & https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/seerobots/

  5. Web Developer Toolbar et User-Agent Switcher
  6. Si ce Plug-in se destine d’abord pour les taches de développement, il fournit des fonctions de SEO très pratiques : accéder à un site sans JavaScript et/ou des Cookies, activer et désactiver CSS, des images, etc.

    URL: http://chrispederick.com/work/web-developer/ & https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/user-agent-switcher/

  7. Firebug et YSlow!
  8. Firebug permet de vérifier son HTML et de modifier style et mise en page temps réel. Quant à YSlow, ce plug-in de Yahoo, il s’occupe de fournir des optimisations  pratiques pour rendre un site web plus rapide.

    URL: http://getfirebug.com/ & http://developer.yahoo.com/yslow/

  9. Live HTTP Headers
  10. C’est un plug-in qui s’adresse à ceux qui font du SEO plus technique, notamment pour la vérification des paramètres des headers. Les redirections et les 404 sont à vérifier souvent. Son objectif majeur est de vous montrer les headers HTTP en temps réel et vous pouvez également corriger les HEADERS des requêtes.

    URL: http://livehttpheaders.mozdev.org/

  11. Ref Control
  12. Ref Control permet trois choses: voir et copier le référent au moment d’accéder à un site spécifique, bloquer l’envoi du référent pour un site donné ainsi qu’effacer le référent pour un site.

    URL: https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/refcontrol/

  13. Word Count Plus
  14. Vous en avez assez de copier un partie d’un texte, le copier sur une page Word avant d’afficher les statistiques pour obtenir le nombre de mots ? Avec ce plug-in, sélectionnez le texte, cliquez sur l’icône et il vous affiche le nombre de caractères et de mots.
    URL: https://addons.mozilla.org/en-US/firefox/addon/word-count-plus/

  15. SEOmoz Toolbar
  16. Il vous fournit quelques outils pratiques, mais dans une barre d’outils additionnelle. Par ailleurs, il permet de combiner les outils de SEOmoz avec certaines fonctionnalités de SearchStatus et Web Developer Toolbar fournies avec ce plug-in.

    URL: http://www.seomoz.org/seo-toolbar

10 astuces pour faire des articles SEO

Dimanche, 20 mars 2011tags , , , , , ,

La création d’un contenu de qualité n’est pas incompatible avec les techniques de SEO. Au contraire, la mise en œuvre de certains éléments d’importance dans votre contenu peut vous valoir d’être trouvé plus facilement par les moteurs de recherche, mais également d’améliorer votre classement sur ces moteurs de recherche. Ces 10 éléments sont les suivants.

  1. Un contenu de qualité
  2. Il est primordial de garder à l’esprit que votre contenu peut vous permettre d’atteindre une large audience, et cela quel qu’en soit le thème. Les bénéfices du SEO sont fournis par le contenu du site, les articles et les post qui font apparaitre votre société comme fournissant des informations de qualité dans son domaine. Ainsi, votre contenu bien écrit avec des sujets très pertinents sera partagé par les visiteurs, et améliorera sensiblement votre Page Rank.

  3. Rédiger en s’en tenant au thème
  4. Il ne s’agit pas de rédiger comme vous le feriez pour votre blog personnel. Certaines règles sont à respecter, à savoir s’en tenir au sujet et garder l’orientation business. Plutôt que de parler de choses sans rapport avec le thème, vous pouvez intégrer votre propre style de rédaction pour retenir l’attention des visiteurs.

  5. Choisir des titres accrocheurs
  6. Les titres des pages web et des articles sont d’extrême importance, car ce sont les premières choses qui attirent la curiosité des visiteurs. Evitez d’utiliser des termes et vocables passe partout qui décrivent simplement votre contenu. Bien au contraire, trouvez les mots pour accrocher comme le font la une des journaux et poussez les visiteurs à vouloir en savoir plus.

  7. Longueur et densité idéales de mots clés.
  8. Les contenus rédigés et destinés à être soumis aux annuaires doivent contenir entre 300 et 1000 mots. Les post sur les blogs et les sites de médias sociaux peuvent être plus courts. La longueur de votre texte sera déterminée par le nombre de mots clés que vous utilisez : la règle est d’un mot clé tous les 50 ou 100 mots.

  9. Ajouter des mots clés à votre bio.
  10. Vos informations biographiques peuvent vous valoir plus de crédit et optimiser votre contenu. Il est recommandé d’inclure au moins 1 mot clé dans votre bio.

  11. N’accumulez pas les mots clés.
  12. Il est très mal vu d’accumuler les mots clés dans un texte ou une page web au détriment de la qualité. Au contraire, répartissez-les à travers tout l’article pour que les mots clés apparaissent plus organiques au contenu.

  13. Utilisez les métas descriptions.
  14. Les métas descriptions sont des descriptions de votre contenu avec 150 caractères. Dans le cadre de l’optimisation, ils sont très importants. Il est recommandé de s’assurer que votre contenu dispose de méta descriptions contenant les mots clés. Ainsi, le contenu sera mieux reconnu par les moteurs de recherche et cela lui confère de la valeur.

  15. Ecrivez et utilisez les tags de manière structurée.
  16. Le bon classement de votre contenu par les moteurs de recherche est important. Pour cela, il doit être de qualité et bien structuré. Il faut également utiliser les tags appropriés, c’est-à-dire H1 pour les titres, H2 pour les sous titres, et ainsi de suite. De plus, cette structuration vous aide dans la rédaction, car ainsi, vos meilleures idées sont présentées en priorité.

  17. Rédiger un contenu de qualité.
  18. Un contenu dupliqué est le meilleur moyen de se pénaliser vis-à-vis des moteurs de recherche. Evitez absolument de copier du contenu depuis d’autres sources, même s’il s’agit du votre. Pour un bon SEO, produisez du contenu original et innovant.

  19. Choisir des images pertinentes.
  20. Certains outils peuvent vous aider à trouver d’excellentes illustrations libres de droit d’auteur, par exemple avec Google Image Search Assistant. Les images aident à attirer la curiosité des visiteurs si elles sont bien choisies.

10 avantages du référencement / SEO

Le SEO est un des meilleurs investissements qu’un chef d’entreprise peut faire pour son activité. La principale raison de faire du SEO : attirer du trafic qualifié sur son site. Plus il y a de trafic qualifié, plus il y a de contacts, de devis, de ventes.

  1. Avantage du SEO sur le PPC
  2. En PPC (liens sponsorisés comme Google Adwords), les annonceurs mettent un budget mensuel, choisissent le texte des annonces et les landing pages. Le problème est que plus il y a d’annonceurs concurrents, plus le prix des campagnes montent et font baisser le retour sur investissement.
    De plus quand il n’y a plus de budget, l’annonceur n’apparait plus. Avec des recherches organiques (SEO), les sites continuent d’apparaitre. Bien que le SEO ne puisse garantir des bons résultats, vous pouvez avoir une présence sur une multitude de mots clés. Aussi longtemps que les sites ont du contenu pour présenter les mots clés, le SEO peut donner une présence durable dans les moteurs.

  3. Cout important pour les mots clés compétitifs
  4. Si les mots clés de votre business sont très compétitifs, acheter une présence régulière sur les moteurs peut devenir un gouffre financier. Une prestation SEO peut vous permettre d’obtenir la présence que vous souhaitez pour une portion du cout.

  5. Les bloqueurs de publicité Adwords
  6. De plus en plus de personnes utilisent des programmes pour bloquer les publicités, que ce soit des bannières ou des recherches payantes. Avec la recherche organique, vous êtes toujours présent dans les résultats.

  7. Clic sur les recherches naturelles
  8. Toutes les études montrent qu’une large majorité de personnes faisant une recherche cliquent sur les résultats organiques plutôt que sur les résultats payants. Les résultats organiques apportent ainsi de meilleurs résultats.

  9. Une confiance accrue
  10. Quand une société apparait en premier dans les résultats payants, beaucoup pensent que c’est parce que celle ci a payé le prix fort. Par contre, lorsque une société arrivent dans les premiers résultats de recherche naturelle, c’est parce que Google (par exemple) a décidé que le site était le plus pertinent avec le mot clé utilisé. De ce fait, beaucoup pensent que cette société est un leader dans le domaine puisque Google la place en premier.

  11. ROI
  12. Dans la majorité des cas, une campagne de référencement naturel apporte un important retour sur investissement pour peu que cela soit une stratégie de long terme et non une tactique sur 3 mois. Les cas de non réussite sont souvent dus à un mauvais business plan ou un site très peu ergonomique avec une faible conversion visiteur/client.

  13. Améliorer sa réputation
  14. Certaines sociétés voient dans le résultat des moteurs de recherche des résultats non élogieux issus d’autres sites en recherchant le nom de leur marque, comme des sujets de forums ou blogs. Cette mauvaise réputation peut être évitée (ou en tout cas mis en bas des résultats) en plaçant d’autres pages voire d’autres domaines a la place.

  15. Des clics illimités
  16. Vous ne retrouvez pas en panne sèche au milieu du mois parce que vous n’avez plus de budget contrairement au CPC. Quand vous avez réussi à stabiliser une position en recherche naturelle, vous n’avez plus qu’ à attendre les clics quel que soit le jour de la semaine ou l’heure.

  17. Production d’un contenu de meilleure qualité
  18. Plus vous vous focalisez sur le référencement et des résultats organiques, plus vous vous orientez vers de la création de contenu de qualité. Ainsi votre site devient à la fois meilleur pour les moteurs de recherche mais aussi meilleurs pour vos visiteurs ce qui en fait un cercle vertueux.

  19. Accessibilité
  20. Plus vous orientez votre site sur du référencement naturel, plus votre site devient accessible. Par exemple dans le cadre d’un site Flash, une version HTML sera crée ce qui sera non seulement bon pour les moteurs de recherche mais aussi bon pour les personnes n’ayant pas Flash. L’ergonomie générale sera aussi améliorée en réorganisant par exemple les liens pour que les moteurs et les visiteurs s’y retrouvent plus facilement.

Si cet article sur les avantages du SEO / référencement vous a convaincu, regardez nos offres en référencement.

C’est qui le patron?

Directeur d'Empire Du Milieu, je suis installé en Asie depuis 2006. Je suis référenceur à l'origine (depuis 2002), spécialisé en référencement international français, anglais et chinois. Au fil des années j'ai mis en place une équipe multiculturelle à dominante française pour proposer tous les services d'une agence digitale : création de site vitrine, site E-commerce, SEO, SEM, audits, etc.
90% de mes clients ne m'ont jamais vu, la distance n'est donc pas un problème pour effectuer les projets. Ceci dit je suis souvent en déplacement et donc ouvert aux rencontres, en particulier dans les pays suivants : Chine, Vietnam, Malaisie, Hong Kong, Singapour, Dubai et bien sur France.

Agence web low cost Viadeo
Linkedin
Consultant référencement

Nous suivre:

Blog agence offshore Facebook agence offshore Twitter agence offshore Youtube agence offshore

Inscrivez vous à la newsletter et recevez gratuitement notre Ebook : Introduction au référencement / SEO.